Petits espaces… grands jardins

 

Cela peut sembler contradictoire et pourtant…

Posséder un espace restreint dans la cour arrière ne signifie pas qu’il faille mettre de côté l’idée de profiter pleinement des plaisirs de vivre à l’extérieur. En utilisant l’espace disponible de manière réfléchie et imaginative, il est possible de faire paraître spacieux et invitant un jardin de petite dimension et de concevoir une oasis de beauté qui saura plaire à toute la maisonnée.

Il existe quantité d’astuces pour optimiser l’aménagement d’une cour arrière de petite dimension et créer un sentiment de grandeur agréable et chaleureux. En voici quelques-unes :

Planifiez…

Plus un jardin est petit, plus l’idée de base doit être simple. Il faut créer de l’harmonie et de l’équilibre entre les divers éléments qui composent l’aménagement. Puisque l’espace est restreint, il faut éviter de surcharger les lieux ; un sentiment de grandeur doit être ressenti dans chaque pièce du jardin. Dessinez, tracez, colorez, feuilletez des revues horticoles, bref, prenez le temps de penser votre projet et de bien sélectionner chaque élément qui le façonnera.

Devenez maître de l’illusion…

Dans l’aménagement d’une cour de petite dimension, il faut toujours laisser croire que l’espace dont vous disposé est plus vaste qu’il ne l’est en réalité. Il faut jouer avec les perspectives et créer des points de fuite en favorisant certaines techniques de design telles que :

Créer des passages étroits pour favoriser les découvertes ou rétrécir légèrement les sentiers à la fin de leur course

Utiliser des tonnelles sous lesquelles on peut circuler

Créer du relief avec de petits murets ou quelques plates-bandes surélevées

Positionner judicieusement quelques éléments décoratifs qui susciteront l’intérêt

Emprunter des vues en s’appropriant et en invitant la végétation voisine dans le jardin

Jouer avec les contrastes de lumière et d’ombre

Moduler la hauteur et la largeur de la végétation (ex. Planter des arbres de petite dimension derrière les arbres de grande taille crée une illusion de profondeur)

Et surtout... Évitez de tout dévoiler en un seul coup d’œil. Sachez garder le suspense.

 

Jouez avec les lignes...

Dans les petits espaces, il faut éviter d’aller droit au but en utilisant des lignes trop droites, trop directionnelles. Pensez à créer des diversions et des arrêts tout au long des parcours. Rythmez le pas des promeneurs. Utilisez des tracés sinueux qui accentuent la profondeur ou la largeur du jardin et laissent croire à un espace plus vaste. Créez des terrasses de bonne dimension, aux lignes franches et simples qui pourront accueillir confortablement le mobilier. Ne multipliez pas les formes, respectez la thématique que vous avez préalablement établie afin de créer un tout harmonieux.

 

Agencez les végétaux…

La disposition et le choix des végétaux sont la base même de la réussite d’un petit aménagement. Pour produire un effet de grandeur et d’ampleur :

Placez des plantes au feuillage vert foncé près de celles dont les feuilles sont plus claires

Agencez des végétaux aux feuilles étroites avec d’autres au feuillage plus large

Placez des plantes aux coloris chauds (jaune, orange, rouge) en avant plan et des végétaux aux couleurs froides (bleu, mauve, vert) en fond de scène

Exploitez la verticale en plantant des grimpantes et des arbres aux formes colonnaires

Limitez la palette de couleur à 2 ou 3 et jouez avec des tons similaires

Limitez les contrastes trop prononcés

Créez des plates-bandes exubérantes et luxuriantes (même si le jardin est petit)

 

Maximisez et diversifiez l’espace

Compartimenter l’espace est souvent la solution idéale pour faire paraître le jardin plus grand. Aménagez des aires de vie distinctes et pratiques en implantant des murets, des paliers, des pots ou des haies libres ou taillées de petite dimension. Ne surchargez pas le centre du terrain et utilisez les mêmes matériaux pour la réalisation des structures afin d’unifier le décor. Gardez en tête que la pelouse fractionne habilement l’espace et permet de créer des liens entre les divers éléments de l’aménagement.

 

 

Cloisonnez, oui… mais sans refermer

La proximité du voisinage, les bruits et les vues indésirables sont des désagréments qui peuvent nuire à notre qualité de vie au jardin. Pour créer des aires de vie privées et agréables, l’implantation de clôture ou d’écran est parfois nécessaire. Toutefois, évitez de trop refermer l’espace. Il n’est pas toujours nécessaire de cloisonner l’entièreté du projet. Il suffit parfois de réduire quelques ouvertures à l’aide de paravents de bois, de verre ou de métal ou d’utiliser des écrans discrets qui serviront à délimiter les différentes zones d’activités.

 

 

 

 

 

Chez Martel paysagiste, créer pour vous et avec vous votre jardin de rêve, petit ou grand, est notre souhait le plus cher. Laissez-nous vous aider dans la réalisation de votre projet et voyez que même les plus petits espaces peuvent devenir de grands jardins.